Société Psychanalytique de MontréalInstitut Psychanalytique de Montréal

L'intérêt pour la psychanalyse s'est développé au Canada de 1946 à 1952 avec l'arrivée de plusieurs psychanalystes formés à Paris, Londres et New York. La Société canadienne de psychanalyse fut fondée en mars 1952 et reçut son incorporation légale en janvier 1955.

Parrainée à ses origines par la Société britannique de psychanalyse, la Société canadienne de psychanalyse a obtenu le statut de société constituante de l'Association psychanalytique internationale le 31 juillet 1957 à Paris au 20e Congrès international de psychanalyse.

La Société a fondé l'Institut canadien de psychanalyse le premier octobre 1960 et lui délégua ses fonctions didactiques. Le 10 février 1961, l'Institut a reçu sa charte et ses lettres patentes aux fins «de dispenser à ses élèves qualifiés une formation théorique et pratique en psychanalyse, d'encourager et de poursuivre des recherches psychanalytiques».

En 1969, la Société canadienne a créé des sections linguistiques et géographiques : la section française ou Société psychanalytique de Montréal, la section anglaise du Québec et la section de Toronto, auxquelles se sont ajoutées la section d'Ottawa en 1972, la section des provinces de l'ouest en 1978, la section de l'ouest de l'Ontario, la section de la ville de Québec en 1988 et la section de l'est de l'Ontario en 1978.

En 1970, l'Institut canadien a créé des sections analogues : la section française ou Institut psychanalytique de Montréal, la section anglaise du Québec et la section de Toronto auxquelles s'est ajoutée la section d'Ottawa en 1978.

L'Institut psychanalytique de Montréal, par sa Commission de l'enseignement, assume la responsabilité de la formation préparatoire à l'exercice de la psychanalyse. Les membres de la Société psychanalytique de Montréal y participent.

La transmission de la psychanalyse comporte trois axes : la psychanalyse personnelle, les cures supervisées et les séminaires.

Depuis la création des sections françaises, les modalités du programme n'ont cessé d'y évoluer; ces variations résultent de la réflexion poursuivie depuis plus de dix ans sur la formation par l'Institut et la Société psychanalytiques de Montréal : elles témoignent du souci constant de traduire dans son programme la singularité et la spécificité du mode de transmission de la psychanalyse, fondé et centré sur le processus analytique.