Société Psychanalytique de MontréalInstitut Psychanalytique de Montréal

Les personnes les plus susceptibles de bénéficier d’une démarche psychanalytique sont celles qui perçoivent comme relevant d’une cause intérieure leurs angoisses, leurs inhibitions et les conflits présents dans leur vie personnelle et professionnelle. Ces difficultés entraînent une souffrance qui les empêche d’avoir une vie relationnelle et professionnelle à la hauteur de leurs désirs. Les motifs d’une telle démarche peuvent être liés à des symptômes précis et identifiables mais aussi à un sentiment d’inaccomplissement, à une épreuve à traverser ou à une remise en question globale de sa vie. L’intérêt pour sa propre vie psychique et le désir de mieux se connaître demeurent des facteurs importants lorsque vient le temps d’envisager une démarche analytique.

Une ou quelques rencontres préliminaires avec un psychanalyste permettront de mieux cerner les motivations à la source de ce projet et en préciseront la validité. Elles pourraient aussi conduire à privilégier une autre modalité de traitement psychanalytique, mieux adaptée aux objectifs du sujet ou à ses possibilités de réalisation.

Il arrive souvent que  la répétition et/ou l’aggravation de difficultés dont l’origine demeure plus ou moins énigmatique incite le sujet à entreprendre une démarche d’analyse. Tout ce qui exprime une souffrance psychique, que ce soit à travers des comportements et/ou des symptômes divers, peut faire l’objet d’une demande de psychanalyse :

  • Les angoisses, les inhibitions diverses, les échecs relationnels ou professionnels ; le sentiment plus ou moins profond d’être entravé, empêché dans le développement de ses capacités intellectuelles, créatives et/ou affectives, constituent des occasions de remise en question et peuvent motiver une démarche psychanalytique.
  • La dépression et son cortège de symptômes constituent un autre indicateur précieux de la nécessité de réexaminer sa vie psychique.
  • Les symptômes physiques récurrents plus ou moins résistants aux traitements médicaux, peuvent aussi être à l’origine d’un questionnement sur son fonctionnement psychique.
  • La traversée d’une épreuve (deuil, maladie, crise conjugale, familiale ou professionnelle) peut également être l’occasion de s’interroger sur le parcours de sa vie, d’élucider une histoire restée obscure.